Prendre la parole en public avec un masque : quelques astuces

Tout d'abord il faut reprendre les principes de la respiration pour ne pas étouffer. Lorsque vous inspirez, vos poumons se remplissent en largeur mais aussi vers le bas. Ils appuient sur le diaphragme qui agit comme un gros ressort et entraine un gonflement du ventre. Au moment de l'expiration, le ventre rentre, le diaphragme remonte et chasse l'air des poumons qui au passage entraine une oscillation des cordes vocales produisant le son via les zones de résonance.

Pour éviter cette sensation d'étouffement que l'on peut parfois ressentir en fonction du type de masque, il est nécessaire de rallonger la durée de respiration. Ensuite, réduisez votre débit de parole. Puis pensez rentrer le ventre au moment de parler pour augmenter le volume. Vous pouvez aussi ouvrir davantage la bouche pour articuler bien plus. Et enfin, dernier conseil, faites des respirations profondes sans le masque dès que possible pour apaiser cette situation tellement inédite et sidérante.

8 vues0 commentaire